Défaite en demi finale contre Paris 12. 25 à 24 
Début de match de folie des Porcelets: 4 essais en 20min, 24 à 0. Des essais très bien menés, de Seb, Francois et Hugo. Les Porcelets dominent, la situation, trop vite, trop confiants.
Des fautes et des approximations permettent aux adversaires de rentrer dans leur matchs. Trop de plaquages ratés, et le score est de 24 14 à la pause.
La déroute continue, Paris 12 fait le jeu, les Porcelets défendent, défendent mal. Et le score ne tient pas, les points s'accumulent, et inévitablement à 10min de la fin, 25 à 24 pour Paris 12. Malgré quelques dernier efforts, les Porcelets n'ont jamais réussi à coontroler ce match.
Un gros coup au oral, mais une bonne leçon de rugby, un bonne leçon pour la vie d'un groupe. La saison se termine, sur une défaite qui fait mal, mais la relève est là, et l'année prochaine s'annonce encore rayonante pour le rugby PCen.

Je rajouterai une petite citation associé à ce match, je ne sais plus si c'est de mon Papa ou d'un copain à mon papa, qui l'avait d'ailleurs surement lue quelque part:
"Bon les petits, c'est vrai qu'on mène au score, mais il faut garder les pieds sur la tête"

"Dans une équipe de rugby, il n'y a pas de passagers, il n'y a qu'un équipage" . Certes un équipage avec des caractères de cochons, mais des cochons qui retombent toujours sur leurs pieds ceux là, en témoigne Marie Madeleine, qui se retrouvent toujours à bon PORC, et puis plus on devient vieux plus on devient bête comme disent les bourgeois, sachant que tout est bon dans le cochon, alors à l'année prochaine, sans aucun doute ce sera celle du cochon...

Burne:

Rodio 10 points, pour l'engagement le plus ridicule du monde
Hugo 3 points pour la passe la plus ridicule du monde
Léo 5 pts pour les relances les plus ridicules du monde
Francois 2 pts pour l'en avant ridicule en départ 3ligne

[ add comment ] ( 17 views )   |  [ 0 trackbacks ]   |  permalink  |   ( 2.9 / 1394 )
Vitoire en 1/4 de finale contre Supelec 
Exilé sur le terrain de Supelec dur comme du béton, les Porcelet démarre le match en inscrivant rapidement 2 essais, dont le premier de la saison pour Francois Potier qui annonce son retour en force. Mais immédiatement les Porcelets tombent dans leur travers: fautes, baisse de vigilance, ...et laissent Supelec reprendre confiance juste avant la pause.
En seconde période, les Porcelets reprennent les choses en main, et mettent la main sur le match. Un très bel essai, après de nombreux temps de jeu et quelques belles envolés des arrières, vient récompenser cette bonne entame de seconde période. Dans la suite, les Porcelets dominent mais ne marquent plus, ce qui est bien dommage car le score aurait du s'alourdir beaucoup plus compte tenu de la domination sans partage.
Au final, 19 à 7, bonne victoire, mais beaucoup de faiblesses dans la finition et la concrétisation des temps forts.

Burnes:

Rodio 10 points parce qu'il veut jouer avec un genoux en moins.
Hugo 1 point Tentative ridicule d'y aller peso en pétant dans les avants.
Léo 3 points: en avant ridicule en réception après un super contrôle au pied.




[ add comment ] ( 18 views )   |  [ 0 trackbacks ]   |  permalink  |  related link  |   ( 3 / 1277 )
Victoire en 1/8 de finale contre les Ponts 
L'équipe de Porcelets, privée de certains cadres (Léo en exam) mais bien aidée par quelques PCens de passage (Nikos) affronte l'équipe des Ponts.
Le match débute difficilement, les adversaires dominent la situation. Mais les Porcelets, composé d'une ligne de 3/4 un peu recomposée, sent que ça peut passer à tout moment. Vers la 20ieme minute, à partir d'une touche à 10m de la ligne, rapahel passe à Vincent qui feinte la croisée avec Hugo
pour servir Victor qui se fait stopper à 2m de la ligne. Balle rapide, Hugo et Jacobs négocient le 2 contre 1 pour le premier essai de la saison de notre ailier vedette.
Les Porcelets dominent, mais n'arrivent pas à marquer: beaucoup trop de fautes ou de fautes imaginaires sont sifflées par un arbitre assez mauvais.
Mais sur une mélée dans nos 15m, après 2 passes dans les jambes, Victor redouble avec Hugo qui accélère pour fixer le dernier défenseur et envoyer notre ailier supersonique Brendan dans l'enbut après une course de 60m.
Mais trop de fautes sont commises, et les Porcelets encaisse une essai juste avant la pause.
De retour dans la partie, la domination change de camp, les Porcelets subissent subissent et craquent meme une nouvelle fois sur une pénalité à 5m de l'adversaire qui passe en force. Heureusement, les jambes de l'adversaire deviennent un peu lourdes, et les Porcelets inscricent un essai de la délivrance juste avant la fin du match: encore un débordement sur l'aile, cette fois c'est Julien qui a fait parler ses jambes.
On pourra se souvenir de quelques actions mythiques des avants auteurs de mauls pénétrants impressionants.

Burne:
3 points François pour son grand retour
1 point pour tous nos ailiers (Julien, Brebdan et Jacobs) pour leurs cannes de feu
10 points à l'arbitre qui ne comprend rien au jeu

[ 1 comment ] ( 26 views )   |  [ 0 trackbacks ]   |  permalink  |   ( 3 / 1301 )
c

[ add comment ] ( 3 views )   |  [ 0 trackbacks ]   |  permalink  |   ( 3 / 1284 )
Victoire contre Telecom Sud Paris 30 à 12 
Un effectif très réduit est mobilisé pour jouer ce match: 16 joueurs exactement, dont de nombreux ne tiennent que sur une seule jambe.
Le long trajet en RER fatique tout le monde. Le match débute pourtant assez bien: les coups de pieds de Vincent nous assure la domination territoriale tandis que Léo en grande forme inscrit 9 points en 3 tentatives. Les Porcelets monopolise le ballon mais n'arrive pas à marquer, jusqu'à cette passe au pied à l'aile de Vincent qui finit dans les bras de Cyprien après un ou deux rebonds. Léo la passe: 16 à 0.
Les Porcelets dominent toujours mais ne marquent pas, et commencent meme à s'endormir: les plaqueges deviennent approximatifs, les passes aussi..Et les adrversaires en profitent en marquant deux essais en début de seconde mi-temps, 16 à 12, ce qui pique les Porcelets au vif qui se réveillent.
C'est là que quelques minutes après, Hugo profite d'un tocard de défenseur qui après avec fait un en-avant s'est arrêté de jouer: Hugo prolonge au pied, rebond favorable, puis termine avec ses jambes: essai, transformé par Léo: 23 à 12. Les Porcelets inscrivent encore un essai à 15mi de la fi du match. Après une touche, un ballon porté et quelque Maos, Hugo se faufile dans les jambes de deux défenseurs qui ne devaient pas regarder ce qui se passait: 30 à 12.
La fin de match est difficile: Il n'y a plus de remplaçants et phyiquement les Porcelets ne sont plus vraiment présents, meme s'ils continuent de défendre leur en-but jusqu'au dernier souffle.

Burne:

Nico Jacobs: 3 Points pour son quart d'heure de "je dors sur le terrain" au début du match
Hugo: 1 points. Encore un essai ridicule
Léo: 1 points pour monsieur 100%


[ add comment ] ( 6 views )   |  [ 0 trackbacks ]   |  permalink  |   ( 3 / 1291 )

<<First <Back | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | Next> Last>>