Match contre PULV-Pole Universitaire Léonard de Vinci (over gaming inside) 
Adversaires: P.U.L.V.

On joue à 12, pour cause de manque d'effectif.

Lieu: Terrain n°5, Choisy Nord


Une fois n'est pas coutume, malgré notre ponctualité et notre bon sens civique l'équipe adverse n'est pas là à l'heure prévue. Mais ce n'est pas grave, puisque la FFSU, institution charmante s'il en est, a veillé au grain en prenant soin de ne pas nous fournir de vestiaire et en oubliant de dire au gardien qu'il y avait des matchs de prévus.

Une bonne demi heure plus tard (14h45) le coach adverse, la quarantaine, mal rasé et en jogging se pointe en scooter. "Mon équipe arrive" nous souffle-t-il. Pendant que les porcelets vont se changer dans les vestiaires de la Plaine Sud, Lepetz et moi même attendons avec ce Monsieur. Plusieurs appels à la FFSU ne changeront rien à la situation: l'arbitre d'ailleurs n'arrive pas, et on a pas de protection pour les poteaux. Il est 15h20.

Puis tout s’enchaîne! Le gardien, revenu de nulle part, nous fournit des protections, et les adversaires déboulent, 14 frais gaillards comme on en fait plus.

Comme il n'y a pas d'arbitre, je demande au coach adverse, qui avait l'air de bien tremper dans le milieu rugbalistique, si il était en mesure d'arbitrer. "Non, moi je n'ai aucune licence, et aucun de mes gars n'est CUA". Ça commence bien.

Les CUA de l'équipe, encore une fois Mr Lepetz et moi même s'arrangeons pour arbitrer l'un la première mi-temps et l'autre la seconde.

Le match débute!

Visiblement, on a pas affaire à des coriaces: à peine 5 min de jeu, et 3 percées porcelettes ont mené à l’essai. C'est la que les premiers bémols de l'arbitrage de Gaby commencent à faire effets: pas assez sévère dans les rucks, l'arbitre laisse passer certains grattages à la main, des deux cotés. Les porcelets saisissent à la gorge leurs adversaires, la tension monte. Malgré les quelques échauffourées post-rucks, le langage fleuri de Théophile et la mauvaise humeur de Kuli, la première mi-temps voit les porcelets prendre une nette avance, grâce à une touche performante et un jeu bien construit.

Leur coach (qui au final s'avère être LCA, merci!) prend en main l'arbitrage de la seconde mi temps.

Celle ci voit un jeu ralenti par la condition physique pas énorme des gorets comme des pulviens (qui commencent à se gueuler dessus d'ailleurs). Malgré tout, on se démerde pour en mettre encore quelques uns, Théophile avec son énorme coup de bol, Simon avec sa puissance et Hugo avec ses cannes.
On notera que notre guest-star, l'impact player venu tout droit de l'ile de Beauté Rrrrémi Faggiani pour son premier match avec les porcelets, aurait pu marquer son premier essai si la passe de Coustham à l'aile n'avait été dans sa tronche.

On notera que cette fois, malgré six essais sur sept aplatis sous les poteaux, Cousti n'a pas jugé bon d'en transformer plus d'une (faut dire que gros Miki a été très respectueux des adversaires en en droppant deux à coté).

Score final: 37-0

La burne!

Simon Kulifaj (enfin!) Pas de l'oie :5 pts
Chistera: 3 pts

Hugo l'acrobate lumineux de la touche: 10 pts

Gabriel l'arbitre improvisé: 25 pts

Théo quasi-Dominici: 12 pts

Antoine le 9 de l'espace : pénalité retournée 2 pts
éjection du maul qui avance 2 pts
pénalité jouée plus vite que la lumière 5 pts

Valou pour le coup d'envoi 3 pts

Faggio, pour être venu jouer, et avoir fumé 8 clopes avant et après le match 2 pts

FFSU 10 pts

Tous pour la boucle du retour qui servait à rien 1 pts



Passez des bonnes vacances, travaillez bien pour les grands,

Gabite

[ add comment ] ( 5 views )   |  [ 0 trackbacks ]   |  permalink  |   ( 3 / 1108 )
Match contre BICHAT 
Chers gorets,

Aujourd'hui on a joué contre Bichât (on remercie d'ailleurs nos amis de l'EDC, Ecole des Connards, pour leur absence), en ce beau jour pluvieux de saint valentin.

Lieu: polygone!
Météo: il pleut, le terrain est rempli de piscines... profondeur d'eau max = 15cm!

L'arbitre est quand même venu nous voir en début de match pour bien nous dire de faire attention aux flaques, de ne pas rester sur les gars en rucks pour éviter une noyade impromptue.

A noter qu'on a joué a 12 parce que ces merdes de bichat n'étaient pas assez! Pour une fois que c'est dans ce sens...

Première mi temps: belle entame, on les empêche de rentrer chez nous, essai de Thomas Lepitre! Les avants se replacent correctement, meme si ça manque un peu de vitesse a l'impact. On remarquera l'entrée de Samuel, malheureusement un peu courte, et les nombreuses glissades. En effet, avec cette boue, un plaquage=10 m de glissade sur le postérieur.

Deuxième mi temps: Miki va en arbitre de touche parce qu'il est chétif (et que ses intestins lui commandent de s'éloigner des autres êtres humains), essai de Kuli la flécha, et encore un de Mr Thomas Cousti le vicaire, qui après avoir déblayé un adversaire aplatit son ballon au coin! On se rappellera que les mecs de bichât sont, de leur propre aveu a l'arbitre, "pas des intellectuels".

La burne:

David 5pts pour son 100% en avant
Brendan 10 points pour son envolée fantastique
Stade de polygone 10 pts pour la piscine
Gabriel 2 points pour les doigts de fèe
COUSTHAM 2 points pour sa transformation en coin
Un mec d'en face 1 pts pour son cri sur thomas Lepitre apres son tampon ridicule

Merci a Samuel pour etre venu nous aider!!!

La bise,

Gabite

[ add comment ] ( 5 views )   |  [ 0 trackbacks ]   |  permalink  |   ( 3 / 975 )
Match contre OSTEO/IDOSTILL (aka La Générale 2012/2013) 
Pour ce match, autant commencer par la compo qui me fait toujours marrer quand je la lis:

1 Valou
2 Florian ens
3 Matthieu 127
4 Gaby
5 Nath
6 Bertrand 124
7 Thomans ens
8 Charlie Poulet
9 Antoine cp
10 Gersti
11 Noelig
12 Simon
13 Jeremy
14 Vincent 130
15 Thomas cp
16 Potier
17 Beno
19 David
20 Leo 127
21 Roddio
22 Alexei

Match a Suzanne Lenglen donc, contre des ostéo si on a bien compris.

Tout le monde est a l'heure, comme d'hab nickel, sauf l'arbitre... Qui ne se montrera jamais! Les adversaires ne sachant même pas la définition de CUA, ce sera Mr Alexei Mojaisky qui arbitrera la première mi temps, et Mr Benolight la deuxième.

Ce match, nous l'abordons confiants donc, d'abord parce que pour une fois on n'est pas a la ramasse niveau nombre de joueurs, et puis parce qu'on a ces guignols d'anciens pour nous filer un coup de main.

Les adversaires ne sont apparemment pas dans un bon jour. Ils enchaînent les bourdes, en avants, et surtout s'engueulent entre eux. Evidemment, puisque l'arbitre est porcelet les commentaires sur l'arbitrage sont légion, mais l'arbitre a raison a la fin, ça au moins ils semblent l'assimiler.
Durant la première mi temps, la tension monte, a cause des essais qu'on leur met, et surtout parce que ces joueurs semblent dénués de toute cervelle. Quelques escarmouches éclatent de ci de là, rapidement calmées par les joueurs et l'arbitre.

Pendant la deuxième mi temps, avec la tension qui continue de monter, il fallait bien que la tempête éclate. Alors que Kuli se fait embrouiller par des gugusses d'en face, Gaby se sent obligé de rentrer dans le tas (c'est la famille!) avec un mouvement de bras caractéristique d'un ustensile de cuisine. S'ensuit une générale un brin confuse, calmée au bout de quelques minutes!
On notera l'intervention de leur juge de touche, venu faire des menaces inconsidérées, puis s'étant vu conseillé de mettre un maillot plutôt que de faire le malin sur la touche, est revenu durant la conciliation. Alors que les deux équipes se faisaient faces, tachant de trouver une solution a cet affrontement, ce curieux personnage lâcha un "Venez vous battre on va vous éclater bande de pédés". Merci!

On notera Bertrand, qui malgré son nez cassé et saignant beaucoup, est allé planter un bel essai entre les poteaux, Kuli le Kube qui a encore percé (et est allé se reposer après).
On se rappellera surtout le commentaire amusant du 6 adverse se penchant sur Roddio "C'est pas grave, apprends a jouer au rugby!".

Score final: 24-0

Le mot de la fin:



[ add comment ] ( 6 views )   |  [ 0 trackbacks ]   |  permalink  |   ( 3 / 1056 )
Match contre Paris IV  
Salut la goraille!

ESPCI - Paris IV équipe 1
Stade Max Roussié

L'équipe porcelette arrive au stade en forme. Après un bon échauffement et un vomi de notre numéro 9, le match commence!
On engage.
7ème seconde, un grand black en face attrape la balle.
12ème seconde. Faisant exploser le mur porcelet (et notamment quentin) il passe chez nous.
20ème seconde. Essai ouaaaaais!
Bon, recentrage rapide dans l'en-but, on va pas passer 80 min à se faire rouler dessus.
On réengage, le black la rerécupère, mais la on le découpe! On bastonne on bastonne, et l'essai vengeance arrive!
Le match se poursuit, bon engagement de notre coté qui se traduit par un autre essai.
Ils en marquent aussi malheureusement, dont un pittoresque drop-goal alors que Simon et moi allions découper le porteur de ballon.
A la mitemps, sauf erreur de ma part, le score est de 17-10 pour eux.
Et à la reprise, malheureusement les porcelets ne sont plus dedans, et on se prends deux essais sur des erreurs de notre part.
En se remettant dedans, on récupère la foi de la première et on remarque un essai. Mais le physique commence à lâcher et on gâche plusieurs actions qui menaient certainement à l'essai. Cependant on ne cède pas de terrain chez nous, et le score final est de 17-34...

Bon à retenir: Un match ou l'engagement physique a été très bon, avec une férocité mélangée à la stupidité des joueurs adverses qui a failli dégénérer en générale plusieurs fois, des touches complètement cheatées, des vomis à tout va, et malgré le fait qu'on ait été que 17, une bonne tenue de route.

[ add comment ] ( 6 views )   |  [ 0 trackbacks ]   |  permalink  |   ( 3 / 960 )
Match vs INSEEC 
Pour le match d'aujourd'hui: on joue l'INSEEC!
Terrain de choisy nord, un bon terrain naturel juste mou!

Match qui ne s'annonce pas évident, puisque malgré toutes les levées, la semaine athens de cp, les quelques blessés /absents nous réduisent a 16. Le coach kuli est cependant la pour motiver les troupes!
As usual, l'entame des porcelets est sans vraie conviction! Ce qui nous fait prendre quelques essais durant les 10 premières. Une remotivation plus tard, les porcelets rentrent dedans, on les découpe correctement a l'avant, pas un mail perdu. Malgré encore un essai, on arrive a en planter un, sur un coup de pied de gersten, suivi et aplati! Transformé of course.
En seconde mi temps, on tient bon les 20 premières. Mais s'ensuit une fracture mentale, et le remplaçant unique se fait sentir. Valou le guerrier malgré ses blessures parvient a rerentrer, et gersten répare son nez cassé pour rerentrer! Malgré cela, les gars de l'inseec parviennent a exploiter le replacement lent et a déborder, ou alors a passer dans tous les trous, comme sur cet essai après qu'on engage sur eux... ça fait bien mal au cul. Bon on s'est encore pris une pétée, mais on a encore donné de nous même, et on ne peut pas dire qu'il y ait de l'echappage au plaquage.
A bosser, plaquage sur mec lancé, lancement des avants sur les mao/rouges etc, et travailler le replacement de la défense après + de 3 temps de jeu! Pour la touche c’était bien, a continuer lundi, on a fait deux belles percées porcelettes sur touche.

La burne:

Kuli l'aigreur 2pts
Matthieu et son nez en caoutchouc 5+5pts (parce qu'il l'a remis tout seul)
Vincent pour sa touche volontaire guito 5pts



Plus un point pour tous les porcelets inaugurant leur première sélection:
Théophile
Damien
David
Antoine
Noelig
Thomas ens
Florent

[ add comment ] ( 6 views )   |  [ 0 trackbacks ]   |  permalink  |   ( 3 / 1012 )

<<First <Back | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Next> Last>>