Résumé du match contre Ginette 
Bonjour à tous,

Premièrement, excusez-moi pour l'arrivée tardive de ce résumé.

Et de plus, je relate de tristes nouvelles puisque c'est une défaite
des porcelets que je vais évoquer.

Cela s'est passé le 15 janvier. Après 1h de trajet sous la pluie, nous
sommes arrivés à Versailles, un coin pommé au alentour de Paris, demeure
des petits Ginettois. Bref, après avoir découvert des vestiaires plutôt
rustique, on découvre un terrain plutôt... boueux ! Voir très boueux !
Aucune adhérence des crampons moullés, faible avec les ferrés. En gros,
on allait se trainer dans la boue.

Le match commence, engagement porcelets, les 10 premières minutes sont
équilibrées. Nos ligne de défense tient mais notre attaque peine à
gagner réellement du terrain. La balle couverte de boue est une
savonnette, et cela ne s'arrange pas avec la boue qui recouvre nos
mains. Il en découle de nombreux en avant des deux côtés. Mais cela ne
semble pas déranger l'adversaire habitué à jouer sur ce terrain. Leurs
joueurs ne sont pas gros mais la technique est là. On prend donc un
premier essai après 20 mns de jeu. Pas grave se dit-on, ça peut
arriver... On repart donc mais ça ne s'arrange pas vraiment en vérité
puisqu'un deuxième essai nous ai infligé ! Et pourtant, on est passé à 2
doigts de marquer un essai, et cela plus d'une fois. Je voudrais citer
la performance de Ambroise qui aplatit 5m devant la ligne (en fait leur
ligne d'en-but était à peine visible). Putu refait la même en deuxième
mi-temps mais en défense cette fois : heureusement, l'arbitre nous
accorde la mélée à 5m (par pitié...). Une première mi-temps très mitigée
du coup.

Et cela ne s'arrange pas du tout en deuxième mi-temps... Après un
second souffle d'une dizaine de minutes après la reprise, les porcelets
se désorganisent à nouveau. La ligne de défense peine à se mettre en
place, nos rares attaques sont des échecs. La deuxième mi-temps et la
fin du match sont ainsi marqués par les essais de l'adversaire. On
termine donc sur un score de 31-0....... mais on s'est quand même bien
marrer à patauger dans la boue comme de vrais porcelets !

Mais ce n'est pas tout car ce match était suivi du traditionnel repas
des porcelets au Flam's ! Et en plus on fêtait l'anniversaire de Charlie
Poulat la merde ! "Joyeux anniversaire, Salope !!! Joyeux anniversaire
... Salope !!! Joyeux anniversaire ! Salope... " Un repas marqué par la
cordialité des serveurs. Un Putu la merde en grande forme qui prend
l'initiative de nettoyer les murs de la salle. Des Flam's volantes
évidemment ! Un repas porcelet assez classique finalement puisqu'on
laisse le restaurant en piteux état et qu'on fait fuir la clientèle : en
même temps ils ont pas voulu nous donner la salle du bas, tant pis pour
eux !


Pour la burne de cette journée lointaine déjà :
-Putu et Ambroise : pour des ballons aplatis "dans l'en-but", 3 pts
-Paul le ped : un nouveau carton, apprend les règles mec, 3 pts
-Boni : Fracture du pouce aigue avec impossibilité irréversible de se
braler, 3 pts
-Hubert : aurait joué pieds nus sans l'intervention de Boni, 2 pts
-Charlie Poulat : "Joyeux anniversaire, Salope !" 3 pts
-Pierre, Théo et Thomas : "le hot dog, le hot dog !", 1 pts

Votre respo Porisien, Hubert

[ add comment ] ( 16 views )   |  [ 0 trackbacks ]   |  permalink  |   ( 3 / 996 )

<Back | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Next> Last>>