Match contre OSTEO/IDOSTILL (aka La Générale 2012/2013) 
Pour ce match, autant commencer par la compo qui me fait toujours marrer quand je la lis:

1 Valou
2 Florian ens
3 Matthieu 127
4 Gaby
5 Nath
6 Bertrand 124
7 Thomans ens
8 Charlie Poulet
9 Antoine cp
10 Gersti
11 Noelig
12 Simon
13 Jeremy
14 Vincent 130
15 Thomas cp
16 Potier
17 Beno
19 David
20 Leo 127
21 Roddio
22 Alexei

Match a Suzanne Lenglen donc, contre des ostéo si on a bien compris.

Tout le monde est a l'heure, comme d'hab nickel, sauf l'arbitre... Qui ne se montrera jamais! Les adversaires ne sachant même pas la définition de CUA, ce sera Mr Alexei Mojaisky qui arbitrera la première mi temps, et Mr Benolight la deuxième.

Ce match, nous l'abordons confiants donc, d'abord parce que pour une fois on n'est pas a la ramasse niveau nombre de joueurs, et puis parce qu'on a ces guignols d'anciens pour nous filer un coup de main.

Les adversaires ne sont apparemment pas dans un bon jour. Ils enchaînent les bourdes, en avants, et surtout s'engueulent entre eux. Evidemment, puisque l'arbitre est porcelet les commentaires sur l'arbitrage sont légion, mais l'arbitre a raison a la fin, ça au moins ils semblent l'assimiler.
Durant la première mi temps, la tension monte, a cause des essais qu'on leur met, et surtout parce que ces joueurs semblent dénués de toute cervelle. Quelques escarmouches éclatent de ci de là, rapidement calmées par les joueurs et l'arbitre.

Pendant la deuxième mi temps, avec la tension qui continue de monter, il fallait bien que la tempête éclate. Alors que Kuli se fait embrouiller par des gugusses d'en face, Gaby se sent obligé de rentrer dans le tas (c'est la famille!) avec un mouvement de bras caractéristique d'un ustensile de cuisine. S'ensuit une générale un brin confuse, calmée au bout de quelques minutes!
On notera l'intervention de leur juge de touche, venu faire des menaces inconsidérées, puis s'étant vu conseillé de mettre un maillot plutôt que de faire le malin sur la touche, est revenu durant la conciliation. Alors que les deux équipes se faisaient faces, tachant de trouver une solution a cet affrontement, ce curieux personnage lâcha un "Venez vous battre on va vous éclater bande de pédés". Merci!

On notera Bertrand, qui malgré son nez cassé et saignant beaucoup, est allé planter un bel essai entre les poteaux, Kuli le Kube qui a encore percé (et est allé se reposer après).
On se rappellera surtout le commentaire amusant du 6 adverse se penchant sur Roddio "C'est pas grave, apprends a jouer au rugby!".

Score final: 24-0

Le mot de la fin:



[ add comment ] ( 6 views )   |  [ 0 trackbacks ]   |  permalink  |   ( 3 / 1054 )

<<First <Back | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | Next> Last>>