Match contre l'ESC - Victoire 19 à 5 
Premier réel match de la saison sur le fameux terrain de Pershing, contre des commerciaux de merde. L'équipe des Porcelets, sur-motivée, est prête à en découdre.
Le match commence difficilement: les Porcelets sont maintenus dans leurs 22m voire dans leurs 5m par une grosse entame de match de l'adversaire qui monopolise le ballon et profite de nos fautes. Mais la défense Porcine s'organise, et rien ne passe. Les magnifiques coups de pied de Hugo qui commence sa carrière de numéro 10 sont moins efficaces que les plaquages de Matthieu. Enfin le jeux Porcelets se met en place: Benoît perfore, les avants reprennent un peu le dessus, mais surtout les Porcelets ne lâchent pas la pression défensive.

Enfin, à la demi-heure de jeu, Hugo passe entre le 10 et le 12, puis se fait rattraper à 10m de la ligne d'en-but. Le relai est immédiat avec Ivan qui a bien suivi, qui se fait stopper à 1m. La travail est terminé dans la seconde suivante par les 3 premiers avant qui ont bien suivis: essai de Raf avec Matthieu et Seb en Mao. Léo transforme: 7 à 0.
La match continu avec la même intensité jusqu'à la mi-temps, mais les Porcelets commentent de plus en plus de fautes.

Le retour sur le terrain est désastreux: fautes sur fautes, les Porcelets sont acculés sur leur ligne d'en-but. Puis un ballon relâché au sol mal contrôlé par les déblayeurs se retrouve dans les mains d'un commercial qui s'en va aplatir. Le buteur assez ridicule ne la passe pas: 7 à 5.

Le combat continue, mais les Porcelets se sont remobilisés: moins de fautes, jeu au pied pour gagner du terrain, attaques plus efficaces. On sent les adversaires lâcher prise. Cela se concrétise par un essai d'Hugo à l'heure de jeu sur le petit côté après une longue action collective.

Mentalement, les Porcelets ont repris la main. Les actions s'enchainent, Benoît perfore encore et Matthieu au soutient s'en va aplatir l'essai salvateur. Léo transforme. 19 à 5.

La fin de match est bien gérée du côté Porcelets. S'appuyant sur une grosse défense et un adversaire affaibli mentalement et physiquement, les Porcelets qui ont laissés de nombreuses forces dans la bataille tiennent facilement la match, mais n'arrive pas à marquer l'essai du bonus.

Fin de match, bien contents, premier match, première victoire, les Porcelets exultent, car ce n'est pas passé loin.

Burne:

Ivan: 2 points, pour autant de passes dans les chaussettes d'Hugo.
Hugo: 3 points, pour autant de coups de pied merdiques.
Beno: 1 point, pour son grand retour chez les Porcelets ponctué d'en-avants.
Ludo: 10 points, suite à un carton jaune pour un adversaire qui a donné un coup de point: "Excellent c'est moi qui l'ai tapé en premier".
Julien: 1 point, car parfois il faut arrêter de courir sur le terrain.




[ add comment ] ( 2 views )   |  [ 0 trackbacks ]   |  permalink  |   ( 3 / 1191 )

<<First <Back | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | Next> Last>>